Programme choc : améliorez votre site Internet en 5 semaines !

Par Marie pour Inwin Arras
Catégorie(s) : Sites internet

Votre site Internet : un outil hyper performant pour exister sur le Web, trouver des clients et vendre vos produits. Oui, mais… encore faut-il qu’il réponde à certains critères !
Combien de sites web mal conçus ne servent à rien dans la stratégie commerciale d’une entreprise ?

Alors, comment améliorer son site Internet pour qu’il devienne un fer de lance de sa stratégie de marketing digital ?

Si cette question vous occupe, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, Inwin Arras vous propose des idées pour améliorer votre site Internet. Et même plus que ça : un programme en 5 séquences qui va vous aider à revoir plusieurs aspects importants de votre site.
Le but est de vous proposer de petites actions simples que vous saurez mettre en place vous-même.

Programmez-vous des créneaux dans votre planning, en 5 jours, 5 semaines ou 5 mois : on va se retrousser les manches !

Séquence 1 : améliorer son SEO pour que les internautes visitent votre site

On va d’abord s’attaquer au référencement naturel (SEO) sur le long terme. L’objectif de cette étape : améliorer la visibilité de son site Internet sur les moteurs de recherche et donc en augmenter le trafic.

 La longueur et le contenu de vos textes

Beaucoup de sites Internet ne contiennent que quelques pages avec de petits textes de 100 mots, voire beaucoup moins.

Dans le pire des cas, ils reprennent des contenus présents sur d’autres sites. C’est le cas typique des e-commerces qui dupliquent les descriptifs des fabricants. Ça s’applique du duplicate content et c’est très mauvais pour votre référencement.

Google a du mal à comprendre de quoi parlent les petits textes. Pourquoi ? Parce que les contenus sont alors trop courts pour contenir un champ lexical riche qui lui donne des indices sur ce que vous apportez à vos clients (les fameux mots-clés).

Prenons l’exemple d’un site vitrine pour une pâtisserie. Il ne suffit pas d’utiliser le mot « gâteau » pour que Google comprenne clairement de quoi vous parlez. Les internautes ont également besoin de savoir quel type de pâtisseries vous vendez (éclairs, mille-feuilles, pièces montées, religieuses…), avec quels ingrédients et préparations (meringues, génoises, café, chocolat, framboise…), pour quelles occasions (mariages, baby shower, anniversaires d’enfants, …), etc.

À vous de répondre à toutes ces questions dans des contenus bien détaillés. Sans blabla inutile, ni bourrage de mots-clés. C’est essentiel pour améliorer son site Internet du point de vue SEO !

Action : faites la liste de tous les mots qui ont du sens pour votre activité et rédigez de petits textes de 500 mots minimum pour les pages les plus importantes de votre site.

 

 La structure HTML des textes

D’un point de vue SEO, améliorer le site, c’est aussi une question de balises HTML.
Vous devez absolument structurer vos textes avec des balises. Sinon, l’algorithme de Google n’y comprend rien. C’est comme ça qu’il se repère dans vos contenus.
Rédigez aussi les métadonnées (title et métadescription).

 

Action : vérifiez que les contenus de chaque page possède un titre (H1) et au moins deux sous-titres (H2). Contrôlez aussi les métadonnées de chaque page. Si rien de tout ça n’existe, créez-les !

 La qualité et l’optimisation des images

Les images aussi donnent des indices à Google. Cela passe par l’attribut Alt. Vous le trouverez facilement dans votre CMS en cliquant sur l’image.
L’attribut Alt vous permet de décrire une image. C’est l’endroit idéal pour glisser des mots-clés pertinents qui vont renseigner les robots des moteurs de recherche. Par ailleurs, lorsque l’image ne se charge pas, ce texte-là apparaît à la place. Il faut donc le soigner aussi pour le confort des internautes.

 

Action : vérifiez l’attribut Alt de toutes vos images. S’il est vide, renseignez-le avec une description pertinente.

Vous pouvez aussi…

  • booster le référencement local (avec des noms de villes, de départements, de quartiers, etc.) ;
  • supprimer les liens brisés ;
  • mettre en place un partage régulier de vos contenus sur les réseaux sociaux (notamment dans le cas de blogs) ;
  • créer un fichier sitemap.

Nous vous proposons ailleurs beaucoup de pistes pour améliorer le SEO des sites web, notamment WordPress et pour tester la qualité globale de votre site.

Référencement d'un site web avec le SEO

Séquence 2 : embellir votre site web pour que les internautes y restent

Le design est loin d’être anodin. Certains sites mal conçus renvoient une image non professionnelle ou « vieillotte ».

L’esthétisme participe pourtant à la construction d’un sentiment de confiance de l’internaute.

Comment embellir un site web ?

 Le choix des couleurs et des polices

Les couleurs de votre site respectent-elles votre charte graphique ? C’est un premier point essentiel pour personnaliser la visite de l’internaute. Lui donner l’impression de rentrer dans votre univers.

Si vous n’avez pas vraiment de charte graphique, le choix des couleurs doit faire l’objet d’une vraie réflexion. Est-ce que vous vendez des jouets ou des vêtements pour les enfants ? À vous les couleurs vives. Pour les bébés ? Orientez-vous plutôt vers des pastels. Ces teintes douces sont également adaptées aux secteurs d’activités du bien-être, par exemple.
Si vous vendez du matériel électronique à des professionnels, des couleurs neutres (gris, blanc, noir, brun) vous donneront du sérieux.

Dans tous les cas, ne surchargez pas votre site. Trois couleurs maximum suffisent, dans un rapport de 60/30/10. La couleur dominante est généralement la plus neutre. Il faut laisser respirer la page.
Question polices, le plus important, c’est la lisibilité et le confort de lecture pour l’internaute. Attention donc aussi au contraste des textes sur le fond.
Autant de pistes pour améliorer son site Internet du point de vue du design !

 

Action : vérifiez la lisibilité de vos textes. Demandez aussi des avis plus objectifs autour de vous. Si les retours sont mitigés, modifiez les polices, les couleurs, la taille. N’hésitez pas à faire plusieurs tests.

 La qualité des images, des photos et des vidéos

On revient aux images, mais cette fois on va s’attarder sur leur qualité. Regardez-les d’un œil critique : elles doivent renvoyer une image professionnelle. Attention donc au cadrage et à la lumière.

Idem pour les vidéos. Elles sont très populaires et ont beaucoup d’impact, mais elles doivent être qualitatives pour donner de la valeur à votre site.

 

Action : vérifiez toutes vos photos et supprimez celles qui sont floues. C’est peut-être le bon moment pour recourir au service d’un professionnel.

Illustration sur l'UX/UI d'un site web

Séquence 3 : améliorer la navigation du site web pour guider l’internaute

 Une arborescence claire

Aviez-vous établi un plan clair de la structure du site à sa création ? Si oui, parfait, car c’est par là qu’il faut commencer. Si non, il n’est pas trop tard pour vérifier tout ça !

En effet, la structure du site conditionne la navigation. Par exemple, prenons l’exemple d’un e-commerce de bijoux et d’autres objets faits main par un petit artisan. Son arborescence peut se présenter ainsi :

Page d’accueil (niveau 0)

→ Page Boutique (niveau 1) → Page Catégorie (Bijoux, Accessoires, etc.) (niveau 2) → Pages descriptives produit (niveau 3)

→ Page À Propos (niveau 1)

→ Page Contact (niveau 1)

→ Page Blog (niveau 1) → Articles (niveau 2)

Ne multipliez pas les catégories et les niveaux de profondeur. Pensez aux robots de Google, qui doivent explorer votre site et l’indexer. Car oui, une arborescence simplifiée peut aussi améliorer votre référencement.

 

Action : faites un plan de votre arborescence et demandez-vous en toute honnêteté s’il est pertinent. Là aussi, demandez des avis extérieurs. Si vous n’êtes à l’aise avec ça, il existe des outils de création de plan de site comme GlooMaps.

 Un menu normé

Les internautes doivent trouver votre menu dès qu’ils arrivent sur le site. C’est le plus important.

Or, ils ont des habitudes de navigation. Si vous vous en écartez fortement, vous allez les désorienter. On ne garde pas longtemps un visiteur sur un site quand celui-ci s’y perd.

Distinguez clairement votre menu par des symboles évidents (les trois bandes horizontales, par exemple), la couleur, les espaces blancs…

Votre menu doit être accessible depuis toutes vos pages, pour éviter les allers et retours depuis la page d’accueil. L’idéal : un menu visible depuis n’importe quel point de vos pages.

 

Action : vérifiez l’accessibilité de votre menu. S’il n’apparaît pas sur toutes vos pages, il faut corriger. Essayez aussi d’avoir un menu toujours visible quand on parcourt la page de haut en bas.

 Une signalétique de site intuitive

Parfois, certains sites emploient des intitulés de sections/catégories poétiques, imagés ou humoristiques. Ou encore très techniques, avec un jargon professionnel d’initiés.
Le problème, c’est que ça ne parle pas forcément à l’internaute. Lui, il ne sait pas que les « Splendeurs Courtisanes » indique la catégorie des bijoux, par exemple. Alors qu’il comprend très bien le terme « bijoux »… tout simplement.

 

Action : en reprenant votre arborescence, réfléchissez à la pertinence de chaque intitulé… et modifiez-les s’ils manquent de clarté.

Séquence 4 : améliorer son site Internet en termes de contenus pour convaincre le visiteur

Ce qui permet de garder les internautes sur le site, c’est aussi son contenu.

Comment ajouter de la valeur à un site Internet ?

 La mise en valeur de l’entreprise

Est-ce que vous parlez de vous sur votre site ? Est-ce que vous donnez confiance aux visiteurs en disant qui vous êtes, d’où vous venez et quelles sont vos valeurs ?
Une marque très connue a moins besoin a priori de parler d’elle. Pourtant, elles le font toutes avec des pages « À Propos » et « Nos Valeurs » explicites. Vous avez besoin de vous faire connaître encore plus qu’elles.

Les photos des collaborateurs, le récit de la création d’entreprise, un focus sur une démarche éthique, tout cela constitue de la valeur pour votre site. De plus, c’est un contenu unique et original : c’est votre entreprise, votre histoire. Personne d’autre n’aura le même que vous.
Ceci est particulièrement vrai pour les entreprises familiales, mais toutes les structures en général ont besoin de gagner la confiance de leurs prospects en leur donnant un minimum d’informations sur elles-mêmes.

Action : rédigez une belle page À propos qui parle de votre entreprise, de votre histoire et de vos valeurs !

 La mise en valeur de vos produits et prestations

Est-ce que vous expliquez clairement les bénéfices de vos produits sur votre site ?
Beaucoup de petits sites se contentent de deux lignes explicatives sur les caractéristiques. Les dimensions, le matériau, etc. C’est très bien de l’indiquer, c’est essentiel. Mais ce n’est pas suffisant.

Qu’est-ce que vos produits apportent à vos clients ? En quoi sont-ils différents des autres ?

  • Ils sont faciles à utiliser ? Mettez une vidéo tutoriel.
  • Ils sont éco-responsables ? Faites un focus sur votre démarche éthique, vos valeurs, vos fournisseurs, les matériaux utilisés, etc.
  • Ils ont fait le bonheur d’autres clients ? Ajoutez des témoignages de ces clients satisfaits !

 

Action : reprenez vos pages produits (faites une sélection si vous en avez beaucoup) et listez-en à la fois les caractéristiques et les bénéfices pour le client.

 La qualité du rédactionnel

Beaucoup de petites entreprises misent tout sur le design et proposent des sites vides, sans contenu écrit. Ou ils mettent des pavés remplis de mots-clés, qui ne seront jamais lus parce qu’ils sont illisibles et sans valeur ajoutée.
Est-ce que vous vous reconnaissez dans l’un de ces cas ?
L’importance du texte est double :

  • il donne au visiteur des informations très importantes sur vos produits et votre identité d’entreprise ;
  • il est utilisé par les robots de Google pour le bon référencement sur les moteurs de recherche.

Vous devez donc vérifier que vos contenus rédactionnels sont à la fois :

  • qualitatifs sur la forme (les fautes, la facilité de lecture, etc.) ;
  • pertinents sur le fond (ils donnent des informations de qualité sur vous et sur vos produits) ;
  • uniques (les contenus dupliqués depuis d’autres sites sont sanctionnés par Google).

Action : relisez ou faites relire tous vos contenus par une personne bien choisie, voire faites appel à un professionnel de la rédaction web/un correcteur/un copywriter. Bannissez définitivement tous les contenus dupliqués.

 Le média à fort impact : la vidéo

Est-ce que vous utilisez la vidéo ? C’est un bon moyen d’améliorer son site Internet si celui-ci manque d’un peu de « force de frappe ».
La vidéo d’entreprise est un puissant vecteur d’informations. Elle capte l’attention, elle met en scène le contenu et crée l’émotion facilement. Elle laisse un souvenir fort si elle est bien conçue.
Les tutoriels et les mises en situation, les présentations de produits aussi, aident à provoquer le passage à l’action. L’intérêt est clair pour les sites de vente en ligne, nous l’avons montré plus haut.

Action : réfléchissez aux endroits où une vidéo apporterait de la valeur ajoutée à votre site. Demandez des devis pour chiffrer cette prestation qui doit être parfaitement réalisée !

Illustration d'un tournage pour une vidéo d'entreprise

Séquence 5 : intégrer le site dans le CRM pour mieux tracer vos prospects

 Récupérer des statistiques sur vos visiteurs

Améliorer son site web, c’est aussi comprendre ce que font les internautes lorsqu’ils s’y trouvent… et utiliser ces informations à bon escient.
Pour ça, l’idéal, c’est la jonction CRM-site Internet !

Le CRM, c’est votre solution de gestion de la relation commerciale. En connectant CRM et site Internet, vous pouvez récolter des tas d’informations pour alimenter votre base et améliorer l’expérience client. En effet, vous allez voir le nombre de visiteurs qui visitent votre site, quelle page ils lisent, etc.

Action : avez-vous déjà réalisé cette jonction ? Si non, demandez des devis. Inwin Arras propose cette prestation et celle-ci peut bénéficier d’un financement par l’INAC.

 Constituer une base clients

Si vous voulez en savoir plus sur vos visiteurs, leurs motivations et leur parcours d’achat, vous devez leur demander des informations supplémentaires, et notamment leurs coordonnées. C’est là qu’entrent en jeu les formulaires de contact.

Lorsqu’un internaute remplit un formulaire, il est automatiquement ajouté à votre base de données avec toutes les informations qu’il a données.

Et ce n’est pas tout. Selon les outils, vous pouvez programmer des systèmes d’ajout de mots-clés sur sa fiche selon les pages qu’il visite. Par exemple, si un internaute revient plusieurs fois sur les pages de plusieurs colliers en ignorant tous les autres bijoux.

Attention, vous devez respecter toutes les obligations de la RGPD pour être dans la légalité lorsque vous utilisez ces outils. La loi protège les données des internautes.

Action : si vous n’en avez pas encore, intégrez un formulaire de contact sur votre site.

 Garder le lien avec vos prospects

C’est à ce stade que ça devient vraiment intéressant.
Grâce à votre connexion CRM-site web, vous savez ce que font les internautes sur votre site et ce qui les intéresse. Vous pouvez aussi mesurer à quel niveau du parcours d’achat ils se trouvent.

La notion de lead scoring entre ensuite en jeu. Des points sont automatiquement attribués au visiteur en fonction de certains critères. En gros, ils mesurent l’intérêt de l’internaute pour vos produits.

Vous pouvez alors décider de programmer des actions automatiques au bout d’un certain nombre de points.

Par exemple, l’envoi d’un mail incitatif pour provoquer l’achat.
Ce système de valorisation du trafic est un vrai plus pour améliorer l’impact de votre site web e-commerce (Shopify, Woocommerce, etc., tous les types sont concernés) sur vos ventes. Parce qu’améliorer son site Internet, c’est aussi en faire un outil de gestion commerciale à part entière !

 

Action : réfléchissez aux actions automatiques possibles qui peuvent guider votre prospect dans son parcours d’achat sur votre site et mettez en place un premier test.

Vous vous demandiez comment améliorer votre site web ? Vous avez maintenant un plan d’attaque en 5 séquences :

  • améliorer le référencement sur les moteurs de recherche ;
  • embellir le design ;
  • faciliter la navigation de l’internaute ;
  • vérifier la valeur ajoutée de vos contenus ;
  • intégrer le site dans le CRM pour guider le prospect jusqu’à l’achat !

C’est à vous de jouer !

L’ampleur de la tâche vous semble importante ? Vous avez l’impression que votre site a besoin de restructuration et d’amélioration sur trop de points différents ?
Vous pouvez alors envisager une refonte de site web. L’opération peut être purement esthétique (on ne touche qu’au design) ou intégrale, avec transformation totale de l’arborescence.
Dans tous les cas, nous sommes à votre disposition si vous avez besoin de conseil ou de recommandation pour votre site internet. Que vous vouliez faire des retouches ou bâtir sur du neuf, Inwin Arras vous aide à construire un site web attrayant, fonctionnel et performant.

A voir aussi :