Refonte de site web : votre business le vaut bien !

Par Marie pour Inwin Arras
Catégorie(s) : Sites internet

Manque de visibilité sur Google ?

Pas de conversion client sur votre site ?

Défaut de sécurisation ou difficultés à intégrer les fonctionnalités désirées ?

Votre site web a peut-être besoin d’un bain de jouvence. Qu’en dites-vous ?

Dans cet article, nous vous proposons de réfléchir à la pertinence d’une refonte de site Internet et aux moyens de la mettre en place sans dégâts sur vos acquis. En effet, toucher à un site qui est déjà en ligne est tout un art. Si donc vous vous demandez quelles sont les bonnes raisons de se lancer dans un projet de refonte et/ou comment moderniser un site web, c’est par ici !

Refonte de site Internet : pourquoi faire ?

 

Pourquoi opérer la refonte d’un site web ?

La question mérite d’être posée, car ce n’est pas une action anodine. Une refonte de site Internet est une transformation en profondeur qui implique des bouleversements. Cependant, ses avantages sont très puissants lorsqu’elle est faite à bon escient !

Augmenter la visibilité en ligne

 

Vous générez très peu de chiffre d’affaires via votre site ? Pas de rendez-vous, pas de contact, pas de vente en ligne ? C’est peut-être tout simplement parce que… vos prospects ne vous trouvent pas sur Google.

Le nerf de la guerre, sur le Web, c’est la visibilité. Si votre site n’est pas présent en première page des moteurs de recherche, c’est comme s’il n’existait pas. Peu importent alors son design et son ergonomie !

Une refonte vous permet d’améliorer cette visibilité. L’axe d’amélioration se situe au niveau du référencement naturel (SEO = Search Engine Optimization). Le SEO se travaille sur plusieurs fronts : performances techniques, stratégie de rédaction de contenus, campagnes de backlinking.

C’est aussi l’occasion de redéfinir clairement l’identité de marque de l’entreprise, car tout est basé là-dessus !

Améliorer l’expérience utilisateur… et la conversion client

 

Vous avez du trafic sur votre site, mais pas de conversion client ? Le site ne souffre donc pas d’un problème de visibilité… mais plutôt de confort d’utilisation. Peut-être aussi que vous n’avez pas mis en place un tunnel de conversion efficace qui amène l’internaute vers l’acte visé (que celui-ci soit la prise d’un rendez-vous, l’envoi d’un formulaire, l’inscription à une newsletter ou l’achat de produit).

Avec la refonte, vous améliorez tout ça. Il faut définir les axes de progression :

 

  • Design : dépoussiérer le site web pour retenir les internautes lorsqu’ils arrivent sur la page d’accueil
  • Navigation mobile : rendre le site « mobile friendly » avec un design responsive (responsive design).
  • Conversion client : optimiser le contenu du site pour amener l’internaute vers l’action désirée, que ce soit par le maillage interne, les call to action, etc.

Sécuriser le site web

 

… tout simplement en le passant en « https » plutôt qu’en « http » ! Le protocole HTTPS garantit une connexion sécurisée entre le serveur et le navigateur par le biais d’un certificat SSL. Non seulement il sécurise votre site, mais en plus :

 

  • Il met en confiance l’internaute.
  • Il envoie un bon signal aux robots de Google.

Ajouter de nouvelles fonctionnalités à votre site

 

Vous avez peut-être pour projet de proposer de nouveaux services en ligne à vos clients. Il peut s’agir de la création d’un compte utilisateur, par exemple. D’un système de vente en ligne. De la création de plusieurs newsletters pour toucher plusieurs segments différents de prospects…

La refonte permet de mettre en place ces fonctionnalités.

Illustration sur la mise à jour et l'ajout de fonctionnalités pour un site web

Convaincu ? Alors voyons maintenant en détails comment faire la refonte d’un site Internet de manière performante.

Refonte de site Internet : les 6 étapes

 

1. Définir vos objectifs digitaux

 

Pourquoi voulez-vous opérer la refonte de votre site ? Quel but souhaitez-vous atteindre ? La réponse à cette question est essentielle pour savoir quel type de transformations il est nécessaire de mettre en place.

Plus de visibilité et de trafic, plus de conversion, sécurisation : nous avons vu plus haut quels objectifs vous pouviez atteindre avec la refonte de votre site.

2. Réaliser un audit de l’existant

 

Il est plus simple de savoir où on va quand on sait d’où on part. Quelles sont vos faiblesses actuelles — et vos points forts ?

Un audit permet de les déceler et d’identifier les axes de travail les plus pertinents pour la réalisation de vos objectifs.

3. Préparer un planning de la refonte de votre site web

 

La refonte d’un site web nécessite de la méthodologie et de la rigueur, surtout si le site est ancien et qu’il possède beaucoup de pages. Selon vos objectifs initiaux (simple dépoussiérage ou refonte totale), il y aura aussi plus ou moins de travail à abattre !

4. Choisir l’hébergeur et le CMS du site web

 

Vous voulez changer d’hébergeur ? Vous souhaitez passer d’un CMS (Content Management System) à un autre ?

C’est le moment de réfléchir à ce point capital de la refonte du site. WordPress, Prestashop, etc. : il y a beaucoup de CMS différents, qui ont chacun leurs points forts.

Il existe aussi une autre solution : le framework de développement. Dans ce dernier cas, un développeur construit votre site en partant de zéro.

Quelle que soit la solution retenue, il faudra prendre en compte les contraintes techniques de ce nouvel environnement.

5. Rédiger un cahier des charges

 

Un cahier des charges permet de formaliser la refonte du site Internet. C’est un document formel qui balise l’intervention des personnes qui s’occupent de l’opération. Vous y abordez des points concrets essentiels :

 

  • La nature de l’hébergement.
  • Le nombre de pages et l’arborescence du site.
  • La présence d’un blog.
  • Le développement d’une version et/ou celui d’applications mobiles.
  • Les détails de l’identité graphique.
  • Etc.

6. Lancer la pré-production du nouveau site

 

Bien sûr, vous n’allez pas transformer votre site actuel en direct. La refonte de site Internet se déroule en privé, sur un serveur dit de préproduction. L’idée est de la bêta-tester pour voir si tout fonctionne bien. Est-ce qu’il y a des bugs ? Est-ce que le tunnel de conversion est fluide ? Les temps de chargement des pages sont-ils rapides ? Etc.

Quand tout roule, faites un dernier test. Puis mettez votre tout nouveau site en ligne !

Illustration d'une refonte de site internet

Bien sûr, tout ne se fait pas en un jour. Comptez une durée de plusieurs semaines à plusieurs mois pour la refonte d’un site web. Tout dépend de la taille du site existant et des moyens alloués en terme de budget et de personnes.

Refonte de site et SEO : une opération à bien maîtriser

 

Les risques de la refonte de site pour le référencement

 

La refonte de site web est indispensable dans bien des cas. Lorsque le site n’a aucun trafic. S’il fait l’objet d’un taux de rebond très important (les internautes le quittent dès qu’ils sont sur la page d’accueil). S’il est devenu obsolète en terme de sécurité ou s’il ne convertit pas du tout les prospects parce qu’il est mal conçu…

Cependant, c’est une action à opérer avec beaucoup de doigté lorsque le site concerné bénéficie d’une bonne visibilité sur les moteurs de recherche. Migration vers un nouveau CMS ou un framework, changement d’URL, suppression de contenus, duplication… peuvent porter atteinte au SEO déjà fonctionnel.

Il est donc très important de faire un audit SEO du site Internet dès le début du projet. Cela permet de voir les éléments qui sont performants et qu’il va falloir manipuler avec délicatesse lors de la refonte. En même temps, vous identifiez tout ce qui constitue un poids mort pour votre référencement et vous pouvez faire du ménage sans anxiété.

Et puis, bien sûr, l’audit vous permet de mettre en place de nouvelles solutions sur votre site tout neuf, que vous testez dans la version bêta avant la mise en ligne !

Quelques éléments capitaux à vérifier pour le SEO du nouveau site

 

Tous les liens qui mènent aux pages de votre ancien site doivent désormais mener au nouveau site. Pour cela, il faut mettre en place des redirections 301. Ce sont des redirections permanentes qui indiquent aux robots de Google qu’il y a eu un changement d’URL. Grâce à ça, vous évitez les erreurs 404 : Google désindexe les anciennes URL au profit des nouvelles.

À cet égard, la Search Console de Google est un outil bien pratique pour le SEO d’un site, à plus d’un titre. Dès que vous avez terminé votre refonte de site Internet, soumettez-y votre nouveau fichier sitemap. Ce fichier est un coup de pouce qui aide Google à indexer vos pages et à en comprendre l’arborescence.

Vous pouvez aussi vérifier dans la Search Console l’état des lieux des pages indexées… et des redoutables erreurs 404. Cela vous permet de vérifier que vous n’avez pas oublié de redirections 301.

SEO pour améliorer le trafic

La refonte de site est une étape majeure dans la stratégie digitale d’une entreprise. Elle est aussi importante que sa création et nécessite beaucoup plus de doigté, de prudence et de technicité. Mais que de retour sur investissements en perspective !

Visibilité Trafic Conversion et fidélisation client

Pour mener à bien cette opération, le recours à des experts est un gage de réussite. Privilégiez la proximité d’une agence web locale, spécialisée dans la refonte de sites Internet !

A voir aussi :

Bien communiquer sur Instagram : tout un art !

Communiquer sur Internet avec vos clients est un défi pour vous ? Vous n’obtenez pas de bons résultats sur Facebook ? Et si vos prospects se trouvaient sur Instagram ? Ce réseau social basé sur l’image est fait pour mettre en valeur vos produits… à condition que vous...

lire plus